L'ART POUR LA VIE

Locale

Szenegál
Dakar

La fondation « AFRIQUE AUTREMENT » débute dans un NOUVEAU PAYS avec l'intervention du tour-opérateur « Utazz Afrikába » !

 

Le but du programme est de promouvoir la préservation des branches de l'art traditionnelles, tribales sénégalaises, et aider la nouvelle génération artistique.

L'enseignement des jeunes enfants artistes doués est contrarié par leur milieu familial dans l'arrondissement Grand Yoff de Dakar. Les enfants vivent dans des conditions extrêmement simples, leur nourriture est monotone. Les vrais enseignants manquent, ils apprennent l'art ad hoc par imitation ou observation des plus grands et des adultes, leurs énergies sont consommées dans la lutte pour les coûts de la vie, il ne reste donc ni de l'énergie, ni des possibilités pour le développement de leur talent.

L'objectif du projet est de collecter les jeunes artistes les plus doués, et de créer un environnement d'enseignement de plus haute qualité et un enseignement artistique pour eux, avec l'affiliation des personnages culturaux, chorégraphes et musiciens sénégalais reconnus, dans l'intérêt d'assurer leurs conditions de vie et de promouvoir leurs possibilités pour qu'ils soient capables de vivre de leur talent comme adultes, et continuer l'héritage de leur tribu.

Le but du parrainage est que l'enfant choisi puisse :

  • fréquenter une meilleure école et avoir un enseignement de plus haute qualité,
  • manger plusieurs fois par jour, et avoir un régime équilibré, que l'enfant ne doive pas travailler dans ses loisirs pour cela, mais puisse avoir l'enseignement artistique plutôt,
  • dormir sur un matelas et pas par terre, pour qu'il puisse physiquement mieux dormir,
  • avoir accès aux soins médicaux, à des médicaments, pour que sa santé nécessaire à la branche de l'art soit assurée, et
  • qu'il/elle puisse acheter les moyens nécessaires pour la branche de l'art.

 

Le choix des enfants parrainés se fait sur la base des propositions des artistes sénégalais, dans le cadre d'un « Mini X-factor sénégalais », ce que nous prévoyons d'organiser fin décembre 2016 comme programme préalable d'un festival. Le montant de parrainage à payer à l'enfant choisi couvre les frais scolaires d'une école privée, l'achat d'un matelas – comme coûts unique – pour que l'enfant ne doive pas dormir par terre, ainsi que les coûts de ses soins médicaux et de sa nourriture de plus haute qualité. L'envoi des dons se fait à l'aide du tour-opérateur « Utazz Afrikába », les représentants duquel contrôleront l'utilisation des moyens sur place. La fondation exige les certifications émises par l'institution concernée, liées aux frais scolaires et soins médicaux payés.

Les frais d'enseignement constituent approximativement la moitié du montant du parrainage (cca. 15.000 CFA). Les enfants peuvent fréquenter les écoles nationales après avoir payé un montant de 5.000 CFA, mais ces écoles sont surchargés, les classes sautées et les grèves sont fréquentes. L'enseignement assuré par nous est d'une qualité beaucoup plus haute, qui prépare mieux les élèves à la vie et aux études universitaires (même si encore très loin de la qualité des écoles privées sénégalaises). L'école est ouverte du début octobre à fin juillet (10 mois).

Le montant de donation restant sera dépensé à l'enseignement artistique et au développement sain de l'enfant (par ex. coûts des soins médicaux des éventuelles blessures subies lors des exercices de la branche de l'art ou lors des éventuelles spectacles, achat des vêtements portés lors des spectacles, des instruments musicaux, ou nourriture de l'enfant pour qu'il/elle ne doive pas travailler pour l'achat de la nourriture, et puisse se concentrer à ses études artistiques au lieu du travail).

 

Le parrainage d'un enfant coûte 15.000 HUF par mois.

Plusieurs donateurs peuvent parrainer un enfant, tout le monde peut devenir parrain, même avec des montants payés réduits.

Le paiement de la donation se fait par paiement/transfert sur compte bancaire, en désignant le nom de l'enfant.

IBRAHIMA SORY CAMARA, de son surnom "PAPA"

DSC_2851a.jpg

Le premier enfant parrainé du programme « L'ART POUR LA VIE » s'est présenté à l'audience hongroise en été et à l'automne de 2016.

Papa a 9 ans, il aime fréquenter l'école, il fait la deuxième année. Il aime la danse depuis son plus jeune âge, son talent a été découvert à l’âge de 5 ans, lors des jeux dans la rue. Depuis il apprend et pratique les différentes danses et essaie les instruments de musique. Ni les moyens scolaires, ni l'environnement nécessaire à son développement ne sont à sa disposition. Il mange deux fois par jour, mais pratiquement que du riz, il dort par terre, ses jambes sont pleines de blessures non soignées.

DSC_2884a.jpg

Il a deux sœurs et un frère. Il est l'enfant le plus âgé de la famille. Sa mère est femme au foyer, née dans un petit village du Sénégal du Sud, n'a jamais fréquenté l'école ou gagné de l'argent. C'est le père de Papa qui soutient la famille. Papa est un jeune danseur et acrobate doué. Il produit lors de longues soirées des mariages et baptêmes locaux avec les membres plus âgés de sa famille, qui également dansent et font la musique. Il achète des fruits, des vêtements et des jouets de l'argent ainsi gagné. Papa a de bons résultats à l'école, il comprend et parle français, à côté duquel il parle deux dialectes locaux, le wolof et le peoul. Son plat préféré est les pommes frites et il adore les pommes. Les pommes sont des fruits importés très chers au Sénégal, donc il ne peut en manger que rarement. Son instrument principal et accessoire à la danse est la calebasse, sur laquelle il tambourine professionnellement avec des anneaux portés sur ses doigts, à l'aide desquels il crée de différents sons et rythmes. Papa est un vrai travailleur : il passe tous ses loisirs aux répétitions de l'Association de Danse Sory Camara et il observe et apprend ainsi la profession des danseurs.

Il entre en contact avec l'audience en rayonnant une énergie stupéfiante. Il pourra espérer une belle carrière si on réussit à lui assurer les circonstances nécessaires à son développement corporel, mental et artistique.