Pourquoi Autrement?

POURQUOI?

Nous croyons en l'affirmation de Mandela : « L'éducation est l'arme la plus puissante pour changer le monde. »

Dans les pays pauvres du continent d'Afrique, une voie, et peut être la voie plus importante qui permet de sortir de la misère, est l'enseignement. L'esprit clair, exempt de préjudices et de haine des enfants est ouvert aux nouvelles, le monde dans lequel ils vivent les intéresse. S'ils ont une possibilité de satisfaire ce besoin, ils se jettent heureusement dans ce monde neuf. L'accent est sur la POSSIBILITÉ ! Tout d'abord il leur faut surmonter des multitudes de traditions familiales ou religieuses, discrimination sexuelle, obstacles financiers, pour arriver à la pensée de la possibilité. Si le besoin s'est formé, des problèmes financiers et infrastructuraux se posent : est-ce qu'il y a de l'argent pour les frais scolaires, est-ce qu'il y a une école proche que les enfants peuvent fréquenter?

Nous croyons que tous les enfants ont le droit à un enseignement de haut niveau indépendamment de leur milieu familial, religion, sexe ou de la situation politique d'un pays spécifique.

L'objectif de nos programmes est d'assurer une possibilité aux enfants doués, mais vivant dans la misère, de changer le monde. Tout cela par parrainage personnel et support des institutions.

Vous dites que nous sommes trop optimistes et ambitieux ? Nous répondons en citant Mandela de nouveau:

« Cela semble toujours impossible, jusqu'à ce que ce qu'on le fasse. »

Pourquoi autrement ?

Pourquoi pense-t-on qu'on agit « AUTREMENT » ?

  • « L'autrement » est assuré par nos Principes de Fonctionnement :
  • Contrôlabilité – contrôle et documentation de l'expédition effective des ressources et leur utilisation.
  • Transparence – contrôle de l'utilisation convenable des ressources, si nécessaire, arrêt de la donation 
  • Communication et rapports continuels et réguliers – au minimum chaque trimestre, avec photos et livrets scolaires
  • Durabilité à longue terme – parrainage d'un enfant doué si nécessaire jusqu'aux études universitaires
  • Potentiel de développement – extension du programme à d'autres domaines scolaires (sport, arts etc.)
  • Subvention maximale, déduction minimale de frais – les montants qui arrivent servent effectivement à la subvention et pas au fonctionnement du système. 
  • nos programmes sont formés et développés sur la base des contacts personnels, des expériences personnelles, et un vrai travail sur le site, suite au relevé des besoins locaux et après avoir considéré le plus possible les propositions des intervenants locaux.
  • la totalité des biens de la fondation est utilisable dans l'intérêt d'atteindre les objectifs, la totalité des donations personnelles sont envoyées au destinataire.
  • le travail des membres du comité consultatif est volontaire et gratuit.
  • nous ne donnons pas de l'aide ou de l'argent : nous payons les frais scolaires, les enseignants, les matériaux de construction, les factures (électricité, internet), ainsi la donation ne finance pas les coûts de la vie, mais les objectifs auxquels sont destinées.

Domaines d'activité

Support des institutions

a) amélioration du niveau de l'enseignement par le développement des institutions 
(1) construction de salles de classe (achat des tickets briques)
(2) construction de l'alimentation en électricité (par ex. mise en place des panneaux photovoltaïques, etc.)
(3) moyens scolaires, par ex. manuels, cartes géographiques, bancs, livres, moyens de sport
b) affiliation des volontaires 
c) organisation des concours d'études scolaires, prix par années scolaires à l'aide de l'enseignant local (objets offerts)
d) accès internet, moyens de communication, ordinateurs
e) contribution à la résidence scolaire par la construction des établissements
f) contribution à la sécurité de l'institution scolaire 
g) subvention des projets de durabilité propres de l'institution
 

Parrainage des enfants  

a) intégration des enfants doués et performants au programme entre l’âge de 6 et 12 ans, choix par l'enseignant local, dans le cadre d'une visite de famille
b) réduire l'écart des élèves doués, mais qui ont échoué du système sans faute de leur part
c) financement des frais scolaires des élèves admis à l'université
d) assurance d'une bourse d'enseignement
e) contribution à l'enseignement artistique dans une branche de l'art (danse, musique, beaux-arts) pour les enfants extraordinairement doués